Prochainement au Cinéma Colisée

A partir du 29 Mai: Les plus belles années d'une vie

De Claude Lelouch
France 2019 1h30
Avec Anouk Aimée, Jean-Louis Trintignant...
Sélection Hors compétition Festival de Cannes 2019
Ils se sont connus voilà bien longtemps. Un homme et une femme, dont l’histoire d’amour fulgurante est devenue mythique. Aujourd’hui, l’ancien pilote de course perd la mémoire. Pour l’aider, son fils va retrouver celle que son père évoque sans cesse, Anne…
A 81 ans, Claude Lelouch tourne la suite très attendue du mythique Un homme et une femme qui a reçu la Palme d'Or du Festival de Cannes en 1966.

.

Dimanche 2 Juin A 16h, 18h et 20h15: House by the river

CYCLE FLASHBACK
De Fritz Lang
Etats-Unis 1950 1h22 vost version restaurée
Avec Louis Hayward, Jane Wyatt...
Stephen Byrne, un écrivain, vit avec sa femme dans une maison au bord de l'eau. Un soir il tente d'abuser d'Emily, la domestique. Dans la lutte qui s'ensuit, il étrangle la jeune femme...
Film méconnu de l'immense Fritz Lang (Métropolis, M le maudit, Furie), House by the river est l'adaptation du roman "The House by the River" d'Allan Patrick Herbert.
« Une exceptionnelle fable néogothique et néo-expressionniste. » Télérama


Mercredi 5 juin a 20h15: Une part d'ombre

EN PRESENCE DU REALISATEUR
De Samuel Tilman
Belgique 2018 1h30
Avec Fabrizio Rongione, Natacha Régnier...
Prix spécial police Festival du film policier de Beaune 2018
David est un père de famille comblé: une femme qu'il aime, deux enfants adorables, une bande de potes soudée. Au retour de leurs dernières vacances, David est interrogé par la police dans le cadre d’un meurtre. Rapidement, l’enquête établit qu’il n’est pas irréprochable. Même si son meilleur ami et son avocat le soutiennent, le doute se propage dans son entourage…
« Un thriller intense et troublant. » Télérama

Débat après le film avec Samuel Tilman

Jeudi 6 juin a 20h15: Et je choisis de vivre

EN PRESENCE DE MEENA GOLL, INTERVENANTE DANS LE FILM
De Nans Thomassey et Damien Boyer
France 2019 1h10
Documentaire
À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant.
De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.
« Un film lumineux qui parvient à mettre des mots sur le deuil et entrevoir la possibilité d’un nouvel élan de vie. » Télérama

Débat après le film avec Meena Goll